Littérature

Voyage au Bout de la Nuit sur C8 – “Au coeur des ténèbres” et “Le diable amoureux”

2 décembre 2020

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas cette émission, littéraire et noctambule « Voyage au Bout de la Nuit » , je vous propose de la découvrir à travers mon passage sur l’antenne il y a quelques jours…

Les 28, 29, 30 novembre et 1er et 2 décembre  2020, j’ai accompagné toutes les nuits les lève-tôt et les couche-tard en lisant quelques chapitres de “Au coeur des ténèbres” de Joseph Conrad:

Cette lonnnngue nouvelle de l’écrivain polonais Joseph Conrad, est parue en 1899. C’est une oeuvre qui se base sur des éléments autobiographiques de la vie de l’écrivain et qui a inspiré des oeuvres aussi célèbres que le film ” Apocalypse Now” De Francis Ford Coppola avec le beau Marlon ou plus récemment “Ad Astra” de James Gray avec le beau Brad.

“Au coeur des ténèbres” c’est le récit que fait Charles Marlow, jeune officier de la marine marchande britannique de sa remontée du cours d’un fleuve en pleine Afrique noire quelques années auparavant.

Et on l’aura compris avec le titre, cette plongée n’est pas des plus lumineuses…

Engouffrons-nous donc avec Charles dans les affres de l’âme humaine.

Et pour continuer…

Je vous ai lu “Le Diable amoureux” de Jacques Cazotte :

 

Roman de la fin du 18ème siècle de ce dijonnais, conseiller du roi en son temps, qui sera guillotiné en 1792. Publié 20 ans plus tôt en 1772, certains considèrent que ce roman est le précurseur du récit fantastique…rien que ça 😉

L’histoire : Notre jeune Alvare, par défi, décide de convoquer le diable devant son groupe de potes. Ce diable se cache successivement derrière plusieurs visages. D’abord un chameau, puis un épagneul et enfin sous les traits de la gracieuse et divine Biondetta. Notre héros résiste beaucoup, un peu, pas du tout et succombe à ses charmes…ou presque 🙂 car au dernier moment, Biondetta lui rappelle qu’elle n’est qu’une, parmi d’autres, incarnation du diable.

Il se dit que ce texte est également à l’origine du graphe du désir, présenté presque deux siècles plus tard par le psychanalyste Jacques Lacan, sorte de méthode de représentation de processus insconscients.

Ce “diable amoureux” a également inspiré de nombreux ballets et opéras.

Entrons dans la danse…

Replay sur MyCanal :

https://www.canalplus.com/decouverte/voyage-au-bout-de-la-nuit/h/9742080_50013?fbclid=IwAR3HFsp3gTo2zejb1oWhTitsD44aUQCTAkobDQmsJwWJLatb6yFLD_OUFGs

Il était une fois… 2019